Échiquier Nancéien
 Nouvelles 
AccueilNouvellesVie du club • Septième ronde des interclubs

Vie du club

Septième ronde des interclubs

Imprimer l'article Envoyer cet article à un ami. 
Septième ronde des interclubs

Nationale 4

Nancy I - Châlons-en-Champagne IV : 8 - 0

Avec un dernier échiquier supérieur en elo à leur premier échiquier, la seule question qui se posait pour ce match était de savoir si nous serions ceux qui réussiraient le 8-0 contre une vaillante, mais très faible équipe, qui avait pourtant jusqu’ici toujours réussit à arracher au moins un demi-point à chacun de ses adversaires. Après 3 heures de jeu, l’affaire était réglée : nous les avions mis capot ! Certes, ayant vaincu sans péril, nous avons triomphé sans gloire, mais nous conservions ainsi facilement la 2e place du groupe, juste derrière l’Echiquier Aubois, dont la sévère défaite par 5-0 contre Epinal (tiens, ils ont connu exactement la même mésaventure contre les Vosgiens que nous avons connu contre eux !) peut nous laisser quelques regrets. Nous voilà donc repartis pour une seconde saison en N4.



Départementale 1

Nancy-Est-Echecs - Nancy II : 2 - 4

Cette dernière victoire, qui s’avéra plus difficile que prévu, permet à l’équipe II de conserver seule et avec une belle marge la 3e place du podium, derrière les 2 équipes contre lesquelles elle avait perdu ; dans les 2 cas d’un tout petit point d’écart, et avec un forfait au dernier échiquier… C’est dire que la première place du groupe, avec une configuration complète et optimale, peut être un objectif tout à fait réaliste pour la saison prochaine !


Départementale 2

Stanislas-Echecs VI - Nancy III : 1 - 5

Avec cette 3e troisième nette victoire d’affilée, l’équipe 3 réussit à se hisser à la force du poignet sur la 3e marche du podium, et cela malgré un forfait lors de la 4e ronde. C’est donc au final une belle performance pour l’équipe des ex-présidents ! Car elle alignait toujours au moins 2 ex-présidents de club, et était même lors de la 1ere ronde composée exclusivement de 4 ex-présidents. Probablement une première en France !



Passons à des résumés plus imagés de ces 3 rencontres. Pour cela, nous allons faire un petit voyage dans le temps, pour retrouver nos ancêtres, les «gaulois réfractaires».

Au cours de cet épisode, notre village gaulois a facilement résisté aux assauts de la garnison romaine de Catalaunum (actuel Châlons-en-Champagne), et a même effectué des raids victorieux sur les camps romains retranchés de Nanceiacum-Estechecum et de Stanislasechecum.
Et tout cela sans même avoir recours à la potion magique de notre druide !


Nanceiacum I - Catalaunum IV

Commençons par un petit aperçu des forces en présence avant la bataille.

Coté romain, le combat ne s’annonçait pas sous les meilleurs auspices.


De notre côté, galvanisés par notre chef, nous étions plutôt confiants !


Les choses ne trainèrent pas. Notre dernière recrue, Paul-Alexandrix, ne fit pas dans la demi-mesure (ndl : 10 minutes et 7 coups !!). Nous n’eûmes même pas le temps de voir son adversaire mis sur orbite que Paul-Alexandrix s’en retournait déjà dans sa hutte, qui se trouve juste à côté du village.


Tout s’enchaina ensuite rapidement, malgré la confusion de la bataille.
Philippix ne mit guère longtemps pour étriller son adversaire.


Iglix finit aussi rapidement par essorer le sien.


Nicolix ne fut pas en reste pour rétamer le sien.


Notre glorieux chef Christophix le bestial (→ Christophix Be.) molesta quelque peu le sien avant de l’assommer définitivement.


Pablos, le fier espagnol qui a adopté les coutûmes gauloises et qui fait désormais parti des nôtres

ne se montra guère plus tendre avec son adversaire, qu’il laissa dans un piteux état.


Danielix ne s'en laissa pas conter non plus.


Quant à Denix dit le sauvage (d’où son patronyme : Denix S.) et c’est une grande première qui risque de ne jamais se renouveler, il avait pris son temps et fut le dernier à éreinter un adversaire dont la résistance avant de succomber fut héroïque.


Acta est fabula *




(* La pièce est jouée)


Nanceiacum-Estechecum - Nanceiacum II

Au même moment, le deuxième groupe était parti à l’assaut du camp romain de Nanceiacum-Estechecum, dont la fière allure aurait pu en dissuader plus d’un.


Mais le valeureux groupe mené par Rogérix, comprenant Thamix, Hervix, Denix le pacifique (= Denix P. pour le différencier de Denix le Sauvage), Andrix et Christophix le Balafré (→ Christophix Ba.) avait mis au point une stratégie assez simple, que d’aucuns qualifieraient même de primaire, la stratégie dite du «rentre-dedans».

Ce ne fut pas sans quelques dommages, Thamix et Hervix ayant mal assimilé certaines finesses de la stratégie en question.

Mais il faut reconnaître au final qu’elle s’avéra pourtant très efficace.



Stanislasechecum VI - Nanceiacum III

Le troisième groupe était allé attaquer le camp romain de Stanislasechecum. Sous la houlette de Gérardix, les vaillants guerriers Christophix le Terrible (→ Christophix Te., pour ne pas le confondre avec Christophix le bestial et Christophix le balafré), Michelix et Cyrilix avaient adopté une stratégie qui, à quelques détails près, ressemblait beaucoup à celle du 2e groupe.

Le résultat fut d’ailleurs assez semblable.



Après ces 3 belles batailles, il ne restait plus qu’à fêter cette mémorable journée.
Partager
Vie du club: Nouvelles
Cet article a été lu 234 Fois. | Voter: 9.88 | Votes: 8.
  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  

 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Perdu le mot de passe ?

Mini calendrier
Septembre 2019
Add event Proposer
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Mairie de Nancy


Radio Fajet

Contre la discrimination

Échiquier Nanceien : 8 rue Jeannot 54000 Nancy